Le meilleur conseil qu'on vous ait donné


#1

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné pour vous aider à améliorer votre écriture ?


#2

Pour ma part, ce serait sans doute celui-ci :

Détendez-vous.
— Charles Dantzig.


#3

La littérature est l’art de la frustration maîtrisée du lecteur.
Faire confiance au lecteur.
Par Thibault Malfoy.

En lisant, en écrivant.
Le titre dit tout ! Julien Gracq.

Le narrateur est comme un confident pour le lecteur.
Par Christophe Geradon.


#4

Je sépare ça en deux parties. L’avant création et l’après. Avant la création, je prends n’importe quel conseil comme une indication. Après la création, je prends en compte chaque retour de lecteur et j’avise. Dans le premier cas, ce ne sont pas réellement des conseils car je peux choisir de suivre et d’ignorer ceux que je veux, et dans le second, ce ne sont pas réellement des conseils car c’est moi qui décide quoi faire suivant les retours que j’ai eus (un conseil ne peut pas venir de soi-même).

Tout ça pour dire que je n’ai pas de “meilleur conseil qu’on m’ait donné”. Par contre, ce que je trouve intéressant, c’est de savoir quel est le meilleur conseil que mes auteurs préférés ont reçus, quel est le meilleur conseil qu’ils ont donné. Un des plus gros conseil que donne Stephen King pour écrire, c’est de n’avoir ni notes ni plan. Zola, au vu de sa méthode de travail, ne suivait visiblement pas ce conseil car il fonctionnait systématiquement avec un dossier préparatoire contenant notes de terrain, ébauches, fiches personnage, entretiens avec personnes sur le terrain, etc. Il aurait pu donc donner le conseil de préparer son roman à l’avance.

Mon rôle est de faire la part entre les deux. Qui de Zola ou King a raison ? On me conseillerait de faire comme je veux puisque je ne prétends pas écrire comme eux.

Et c’est probablement le meilleur conseil qu’on me donnerait.


#5

La créativité, c’est inventer, expérimenter, grandir, prendre des risques, briser les règles, faire des erreurs et s’amuser.

Mary Lou Cook